Biographie

NOTRE COLLABORATION EN DÉTAIL

Première étape : la première rencontre.

Faire connaissance.

Lors d’un premier entretien, nous faisons connaissance et discutons de votre projet d’écrire vos mémoires. Nous en déterminons les éléments importants : méthode et déroulement de narration, période considérée, événements ou personnages particuliers à mettre en lumière, etc. Ce premier entretien est bien évidement gratuit.
Si je deviens votre biographe, vous serez sans doute amené à me confier des moments intimes de votre vie. Il est donc nécessaire que s’établisse une certaine confiance réciproque. Si le courant passe entre nous, nous nous mettons d’accord sur les modalités et la périodicité de nos rencontres.

Deuxième étape : les souvenirs,
du narrateur au biographe.

Les confidences de l’entretien.

l'entretien autobiographiqueNos rencontres ont lieu préférentiellement à votre domicile. C’est là que se trouvent de nombreux éléments de votre mémoire. Ce peut aussi être dans tout autre endroit de votre choix. Où que nous travaillions, il importe que nous soyons au calme, confortablement installés et surtout pas dérangés pendant toute la durée de l’entretien.

J’enregistre vos confidences sur un dictaphone. Ainsi je suis entièrement disponible pour vous écouter, avec l’assurance de pouvoir reprendre fidèlement vos propos.
Confidences, confiance et confidentiel ont la même racine. Il est évident que je respecte la confidentialité de vos propos. Je ne porte pas de jugement sur ce que vous me racontez. Au terme de mon travail, je ne conserve rien des enregistrements ni des notes prises au cours de nos entretiens. Je vous les remets, ou les détruis si vous n’en faites rien.

Ces séances d’entretien durent généralement une à deux heures. Il est autant difficile de garder les idées claires en parlant pendant deux heures que d’offrir une écoute de qualité pendant tout ce temps. Je vous écoute attentivement. Si nécessaire, je vous relance ou vous fais préciser votre récit en vous posant des questions. Au besoin, je vous aide à vous souvenir. Et je vous soutiens si les émotions sont trop fortes.
Vous fixez la fréquence et la durée de nos entretiens. Pour réduire le coût des déplacements, il est possible de grouper deux entretiens. Par exemple deux fois une heure et demi, avec une pause entre chaque pour se ressourcer l’un et l’autre.
Jusque-là, vous ne payez rien.

La transcription.

transcriptionDe retour chez moi, la suite de mon travail de biographe consiste à transcrire l’enregistrement de notre entretien. Il s’agit alors de :

  • dactylographier l’ensemble du texte ;
  • mettre de l’ordre dans la chronologie des événements : les idées affluent souvent en nombre, imbriquées les unes dans les autres, il faut donc les mettre au clair, les classer, les regrouper ;
  • transcrire le langage oral en langage écrit : c’est un travail d’écriture à part entière, à moins que vous ne vous exprimiez « comme dans un livre »;
  • vérifier les dates, les lieux, les événements historiques, au besoin enrichir le texte à l’aide de quelques recherches documentaires pour donner plus d’épaisseur au récit de votre vie ;
  • mettre en page le document, adapter sa forme afin qu’il devienne au final un livre ;
  • relire et corriger, encore et encore ;
  • vous transmettre une version numérique ou imprimer une copie à vous présenter.

Au fil du temps, vous pourrez me confier quelques photos ou tout autre document. Je vous les rendrai après les avoir numérisés et insérés dans votre biographie pour l’enrichir, l’illustrer, l’aérer et en rendre la lecture plus agréable.
Pour une heure de récit de vie, il faut compter six à huit heures de travail de transcription, de relecture et de correction, de mise en page, éventuellement de recherches documentaires. Parfois plus, rarement moins en ce qui me concerne.

Correction, approbation.

Dès mon travail de transcription terminé, et impérativement avant le début de la séance suivante, je vous en transmets le résultat, préférentiellement en version numérique, au format .pdf, pour une lecture aisée sur écran, d’ordinateur ou de tablette. Si vous préférez une version imprimée, n’hésitez pas à me le faire savoir.
Vous appréciez si la qualité de mon travail de biographe vous convient. Au besoin, vous apportez des correctifs, des précisions ou vous me demandez de retirer certains passages qu’à la relecture vous jugez mal à propos pour être publiés tels quels.
Vous restez maître jusqu’au bout de ce que vous voulez coucher par écrit ou non dans votre livre.

Règlement à la livraison.

Avec ces quelques pages, je vous remets également ma facture pour le travail livré. Ainsi, vous ne payez que le travail déjà réalisé.
Vous me réglez la facture et nous poursuivons l’enregistrement de vos souvenirs. Et ainsi de suite, jusqu’à épuisement du sujet.
Une heure d’entretien est facturée 140,00 €. Ce prix comprend l’heure d’entretien et les six à huit heures de travail qui suivent. Le nombre d’entretiens nécessaires varie en fonction de votre objectif, entre exhaustivité et brièveté du récit. En général, huit à douze heures d’entretien peuvent suffire. Dans certains cas, il peut s’avérer nécessaire d’aller au-delà. Vous seul en êtes juge.

Troisième étape : le livre du récit de votre vie.

Jacques Faucher

Titre de votre livre.

Avant de commencer à écrire, vous savez peut-être déjà comment intituler votre livre, ou bien un titre surgit de lui-même pendant la rédaction de l’ouvrage. Dans le cas contraire, je vous en propose un ou plusieurs parmi lesquels vous choisissez celui que vous voulez donner à votre biographie.
Si vous le souhaitez, vous pouvez insérer quelques remerciements, ou solliciter une préface auprès d’un proche. Je peux vous fournir des ébauches de ces textes, voire même des versions élaborées, qu’il vous reviendra encore une fois de valider.

Préparation de votre livre pour l’imprimeur.

Lorsque nous avons épuisé vos souvenirs, tout du moins ceux que vous souhaitez publier, je finalise le document numérique qui sera confié à un imprimeur pour en faire un livre.
Je vous envoie ce document prêt à être imprimé, par courriel ou sur tout support numérique de votre choix. Mon travail de biographe peut s’arrêter là si vous le désirez.

Couverture de votre livre.

Je peux également réaliser la couverture de votre livre ainsi que le texte de la quatrième de couverture. Comme pour le reste, vous amendez puis validez le projet que je vous soumets. Ce travail particulier est facturé à part, de 50 à 150 €, en fonction de la complexité de ce que vous souhaitez obtenir comme résultat.

Choix de l’imprimeur.

À ce stade, vous pouvez démarcher vous-mêmes les imprimeurs et faire imprimer votre biographie. Je peux également vous mettre en relation avec un ou plusieurs imprimeurs. Celui que nous aurons choisi vous établira un devis précisément adapté à vos souhaits de qualité matérielle.
Je ne perçois aucune commission, c’est pour moi le plaisir de vous aider à finaliser ce travail que j’adore.
Ma mission se prolonge par la mise en relation avec l’un des imprimeurs avec lesquels je travaille. Ils connaissent parfaitement ma méthode et pratiquent des prix modérés.

Impression du livre de votre vie.

L’imprimeur vous soumet l’épreuve, le bon-à-tirer, une sorte de prototype du livre. Après d’éventuelles dernières corrections, vous donnez votre accord pour l’impression, et environ deux semaines plus tard, vous avez vos livres entre les mains.
Nous parlons ici d’un livre à tirage en petite quantité, entre dix et trois cents exemplaires, pour une diffusion à des proches, ce qui est généralement le cas.

Si vous pensez que votre livre peut intéresser un plus large public et souhaitez vendre vos mémoires, c’est possible ! Il vous faudra alors chercher un éditeur ou le faire imprimer en autoédition, demander un numéro ISBN, faire un dépôt légal, etc…
Mais nous n’en sommes pas encore là ! Commençons par nous rencontrer pour parler de votre projet.