Écrire pour vulgariser

Le besoin d’outils efficaces

De nombreux domaines utilisent des champs lexicaux souvent abscons pour la plupart des personnes. Ces mots et ces locutions sont réservés aux seuls connaisseurs confirmés. Ces derniers les modèlent pour simplifier l’expression de notions complexes, de concepts difficiles d’accès. Si cette démarche est destinée à leur faciliter la tâche, elle en interdit la compréhension au public non averti. C’est pourquoi il est si important de pouvoir écrire pour vulgariser ces éléments de la connaissance.

écrire pour vulgariserUne écriture d’initiés

Ces concepts compliqués s’expriment bien souvent en langue mathématique. Les équations utilisées sont impressionnantes aux yeux des non-initiés. On y contemple ce qui ressemble à des hiéroglyphes. De nombreux signes et symboles enchevêtrés, imbriqués les uns dans les autres. Ces équations ont parfois même l’apparence d’œuvres graphiques d’un artiste un peu fou.

Traduire pour écrire

Il est parfois nécessaire de diffuser ces concepts. Parce que le public, en tout ou partie, a besoin de se les approprier. Cet exercice de vulgarisation impose avant tout de traduire ces champs lexicaux si particuliers. Pour cela, les maîtres de l’art doivent fournir un effort considérable pour se faire comprendre. De même, le rédacteur doit se concentrer pour capter la signification et la rendre avec précision.

vulgariser la connaissanceVulgariser pour diffuser la connaissance

C’est l’essentiel du besoin : faire connaître. Si des domaines n’apportent pas grand-chose au quidam, d’autres, comme celui de la santé, revêtent un intérêt certain. Faut-il être médecin pour parler de santé ? ceci semble être une évidence. En revanche, pour rédiger dans ce domaine, l’écrivain prête-plume a seulement besoin d’être guidé.

Vulgariser une méthode

Mon client compte plus d’une trentaine d’années d’expérience dans son domaine. Médecin et chercheur, il a développé une approche personnelle de son art. Sa démarche s’appuie sur les travaux d’une communauté de scientifiques et de philosophes reconnus dans le monde entier. Alors qu’il s’apprête à prendre sa retraite, il a ressenti le besoin de transmettre. De passer le flambeau, pour faire vivre le fruit de son travail. L’ouvrage est en cours de rédaction, et j’espère pouvoir vous le présenter sous peu.

À très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.